Le stationnement des camping-cars à Saint Georges de Didonne

Le stationnement des camping-cars :

L’accroissement régulier du nombre des camping-cars représente un problème majeur et récurent, certes, en termes d’encombrement de la circulation, mais aussi et surtout, en termes de stationnement.
Ces problèmes ont déjà été pris en compte par les municipalités précédentes, lesquelles ont aménagé puis agrandi le parking initial, aux abords de la rue du Stade. Cependant, cette infrastructure s’avère trop étroite, de nouvelles aires de stationnement doivent être prises en compte et réalisées.


Le parking des camping-cars devant la plage, ne peut plus être toléré, notamment pour les riverains (étroitesse de la bande de stationnement, nuisances sonores et olfactives) ; mais aussi, pour des raisons de salubrité, car l’essentiel des eaux usées produites par ces campeurs se rejoignent sur la plage et donc, se déversent dans la mer.

Notre projet prend en compte les spécificités de la vie des campeurs, vivant en camping-cars, et proposera des solutions adaptées aux mieux des besoins et intérêts de ces derniers, mais aussi, et surtout, pour le respect de la tranquillité des riverains, et la préservation de l’environnement.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Louis (lundi, 20 janvier 2020 15:42)

    La logique voudrait que la route côté "Terre" soit un axe routier à 2 voies de circulation et que la route côté "Mer" soit une zone de parking fermée. Ainsi les personnes circulant de Meschers vers Royan ou l'inverse ne seraient aucunement gênées par celles qui stationneraient. Pourquoi ne pas demander alors une participation pour un stationnement qui procurerait un véritable agrément à nos visiteurs estivaux. Cette solution évidente ne demanderait que peu de travaux de mise en oeuvre.

  • #2

    Louis le Hutin (lundi, 20 janvier 2020 21:21)

    Il faudrait être plus vigilant à leur égard. En effet en plus des eaux usées déversées sur les trottoirs réservés à leur stationnement celui-ci devient un lieu de camping ce qui n'est pas acceptable. Ce lieu du bord de mer n'est pas propice à leur installation.
    De plus quand la nuit descend doucement les soirs d'été, la promenade des chiens sur la plage bat son plein. Là encore il faudrait être plus rigoureux.

  • #3

    dominique Franque de Luxembourg (mardi, 21 janvier 2020 21:05)

    Pour la modification de la chaussée le long de la plage, je vous invite à nous rencontrer afin de nous exposer votre vue sur ce sujet, qui nous intéresse vivement.
    Concernant les camping-cars, cet aspect du rejet des eaux usées nous préoccupe au moins autant que vous. Dans notre projet, nous avons prévu d'y remédier, en installant des facilités de récupération des eaux usées, lesquelles n'ont pas été, hélas, réellement prises en compte jusqu'à aujourd'hui.